En çok aranan firmalardan biri olan 1xbet türkiye giriş sizlere güvenilir bağlantı girişi sağlamaktadır. Telefonlarınızdan da sorunsuz bir şekilde giriş yapabileceğiniz 1xbet mobi sayesinde günün her saati konum fark etmeksizin işlem yapabilirsiniz. Android cihazlar için özel olarak yapılmış olan 1xbet apk sayesinde uygulama içerisinde kumar oynayabilirsiniz. Yasaklı siteler arasında olsa da sürekli ala adı değiştiren firma anlık olarak 1xbet güncel giriş sitesinden yeni domain girişini paylaşmaktadır. Sorunsuz bir şekilde mobil ödemeli bahis siteleri sayesinde her türlü ödeme yöntemini kolaylıkla kullanabilme şansınız bulunuyor. Sektörde bir çok farklı site bulunuyor fakat bunların arasında en iyi bahis siteleri hangileri merak ediyorsanız içeriğimizi ziyaret edebilirsiniz. Hemen hemen her sitede bulunan canlı bahis özelliği sayesinde farklı maçlarda farklı bahisler yapabilirsiniz. Farklı bir adres üzerinden iddaa siteleri içeriğine ulaşarak güvenilir bir bağlantı sayesinde erişim sağlayın. Farklı bir adresteki güvenilirliği sorgulamak zor olabiliyor ama sizlerle en güvenilir bahis siteleri hangileri onları tartışmak için güzel bir içerik oluşturduk. Birbirinden farklı oyunlara kolaylıkla erişi sağlayarak hemen kumar oynayabileceğiniz casino oyna adresini takibe alın. İstanbulun en sağlam ve güvenilir firması olan su kaçağı hizmetinde profesyonel kadrosu ile hizmetinizde.

Category Archives: Monde

The Corona’s Plague

The Corona’s plague sets in and begins to undermine our most ingrained certainties.
Our confidence in « progress » first. Modern medicine has worked so many miracles for decades that the surprise at the scale of this pandemic leaves us stunned. And even more the lack of predictable solutions: no vaccine, no truly effective and verified treatment.

Analyse de Bat Ye’or : La palestinisation de l’UNESCO

En janvier 1981, le Sommet de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) tenu à la Mecque déclarait : «la Palestine doit être considérée comme la question prépondérante au sein des nations musulmanes». Depuis lors, l’Europe s’est hâtée d’adopter cette perspective et de palestiniser ses domaines sociaux, culturels et par-dessus tout politiques.
Pendant trois décennies, l’Europe obéit de manière servile à l’OCI. Elle a ainsi efficacement créé un problème qui la ronge et la détruit. L’Union Européenne a fait de la Palestine l’axe de sa politique, la transformant en un symbole de paix et d’harmonie universelle dans un monde qui aurait méconnu la notion même de justice avant son avènement. Le seul obstacle à cet Eden est le machiavélique Israël, oppresseur et usurpateur d’une Palestine, victime à la fois pure et pacifique, symbole de la justice universelle à venir.

Lettre ouverte à M. Marc Perrin de Brichambaut, juge à la Cour Pénale Internationale

M. le Juge, si je prends l’initiative de ce courrier, à la veille d’une importante décision qui doit être prise prochainement dans le cadre de votre juridiction et pour laquelle vous avez été commis, relative à la reconnaissance ou non par la Cour de sa compétence dans le cadre d’un dossier présenté par l’Autorité Palestinienne née des Accords d’Oslo, c’est en raison d’un sentiment d’urgence et de crainte que j’éprouve face aux conséquences désastreuses qui résulteraient si une telle compétence devait être retenue.

Incertitudes

Certes, ce n’est pas la première pandémie. Les annales de l’humanité témoignent d’hécatombes effroyables, virales ou microbiennes. Il s’avère aussi que depuis le milieu du vingtième siècle et notamment, pas si loin de notre temps, en 1958 et en 1968, plusieurs milliers de personnes sont mortes, à chaque fois, de souches grippales particulièrement agressives y compris dans les pays occidentaux les plus développés.
Ces deux occurrences ont semble-t-il été largement occultées par les médias contemporains de ces événements, ou plutôt, été traitées avec nonchalance comme des développements de l’ordre de la force majeure qu’il conviendrait de traiter par le mépris, en dernière page des journaux, le décès des plus de 65 ans étant alors dans l’ordre des choses.

L’Europe met bas les masques

La mise en garde du Ministre des affaires étrangères de l’U.E. à l’Etat d’Israël de n’avoir pas l’ « audace » de rétablir sa souveraineté sur tout ou partie de la Judée-Samarie, dans le cadre ou hors du cadre du plan de paix proposé par le Président des USA, met en lumière une politique d’hostilité systématique à l’égard de l’Etat Juif souverain qui ne se dément pas depuis la trop célèbre « Déclaration de Venise ».
Depuis plus de quarante ans se déploient les conséquences du « dialogue euro-arabe », le « Diktat » imposé à l’Europe par l’Organisation des Etats Musulmans avec une série de chantages à la clé, et surtout celui de la menace permanente d’interrompre la fourniture du pétrole, d’avoir bien entendu à lâcher tout soutien à Israël, mais bien plus, de devoir organiser la colonisation islamique de l’Europe avec mise au pas de la presse, des Universités, des Gouvernants et une véritable « police de la pensée » qui entraine l’Europe vers le gouffre. C’est là la réalisation sournoise d’ « Eurabia », dénoncée depuis des décennies, de façon si clairvoyante, par Mme Bat-Yeor.

Réchauffements

Il semble bien que le réchauffement de la terre soit incontestable. Il semble aussi que ce réchauffement fasse évoluer le climat et puisse engendrer des conséquences catastrophiques pour l’humanité. La part de l’action humaine dans cette élévation des températures est beaucoup moins évidente. La preuve que les émissions de Co2 et de gaz à effet de serre résultant de l’action de l’homme sont la cause unique ou même principale du réchauffement n’a pas vraiment été rapportée. Il suffit de quelques éruptions volcaniques en Islande ou en Indonésie ou ailleurs, pour obscurcir l’atmosphère terrestre pendant des semaines et il suffit d’une activité solaire accrue pour que ces deux causes puissent entraîner des effets considérables sur le climat de la terre.

La Résolution 2334 du Conseil de Sécurité: Une victoire pour le djihadisme, Bat Ye’or

La Résolution 2334 du 23/12/2016 du Conseil de sécurité de l’ONU vient appuyer au plan politique celle de l’UNESCO qui effaça l’histoire d’Israël dans sa patrie historique pour la remplacer par la version coranique de la Bible. Cette résolution prouve une fois de plus le contrôle islamique politique et culturel sur les instances internationales. Dévoyées de leur mission première, ces organisations sont utilisées par la corruption ou le terrorisme pour renforcer le pouvoir islamique mondial. Mais n’oublions pas toutefois que ceux qui votent sont des chefs d’Etats, des individus pleinement conscients et responsables, motivés par des intérêts et des idéologies souvent criminelles ne représentant pas toutes les opinions de leur peuple qu’ils tyrannisent y compris dans les « démocraties » européennes. Leurs dernières résolutions ne confirment pas seulement la victoire du jihadisme et de l’illettrisme, elles expriment le succès d’années d’efforts de cette Europe de l’après-guerre qui s’acharne à détruire, à diffamer et à délégitimer l’Etat hébreu au nom d’une justice islamique. L’origine de ce long parcours initié en 1967 revient à la France.
Quelles sont donc ces colonies israéliennes qui obsèdent tant les nations? D’immenses territoires à des milliers de km d’Israël, au-delà des mers ? Comment ce minuscule peuple les a-t-il conquis ? Rappelons les faits : en 1948 la Ligue Arabe décréta un jihad pour anéantir l’Etat hébreu. Les armées de cinq Etats arabes franchirent les frontières de la Palestine, territoire sur lequel le Traité de San Remo (1920) avait reconnu la légitimité d’un Foyer national juif. L’Egypte s’appropria Gaza, la Syrie campa sur le Golan et la Transjordanie colonisa la Judée-Samarie et la vieille ville de Jérusalem. Leurs habitants juifs furent tués ou chassés par les colons arabes qui s’emparèrent de leurs possessions, de leurs maisons et détruisirent leurs synagogues et leurs cimetières.

Décaper la tentation du révisionnisme

La vision du monde de certains observateurs européens parmi les plus sérieux qui s’est exprimée par exemple dans une émission d’Arte-France ce 6 Juin 2019 a de quoi surprendre par l’ampleur de son aveuglement.
En un mot l’Europe occidentale serait dans la vérité d’un multilatéralisme savant et fécond et Trump serait le fauteur de troubles, populiste, égoïste, ignorant et grossier, destructeur de l’ordre mondial patiemment élaboré après 1945.
Décidément, les Français n’ont pas pardonné aux Américains de les avoir libérés de l’occupation nazie. L’une des questions posées à l’aréopage de spécialistes invités lors de ladite émission, n’était pas moins que l’affirmation (spécieuse) que bien d’autres Nations ayant participé à la libération de la France, ne donnait-on pas au Président des USA un honneur exagéré en lui réservant en France une place centrale lors de la commémoration de l’anniversaire du débarquement de Normandie?

Un autre traitement d’Israël et des Juifs

Il suffit de lire de quelle façon le journal « Le Monde » rend compte des affrontements entre l’Etat d’Israël et le Hamas pour comprendre l’état de délabrement moral dans lequel le postmodernisme a conduit l’Europe occidentale.
Plus de sept cent missiles contenant plusieurs centaines de kilos d’explosifs ont été tirés délibérément, en 3 jours, sur les civils israéliens dans un rayon de 40 kilomètres autour de Gaza. Si Israël n’avait pas inventé un système de protection antimissile unique au monde, Dôme de fer, qui est parvenu à arrêter 86% des tirs dirigés sur les centres habités, les morts se compteraient par milliers. Cependant la protection n’est pas absolue et l’on déplore en Israël 4 morts d’atteintes directes et de très nombreux blessés, plus d’un million d’Israéliens ayant été bloqués dans les abris pendant trois jours, entravant toute vie normale.

Une villa dans la jungle

La décision de Donald Trump de replier les troupes américaines de Syrie n’aurait pas dû nous surprendre. Toute une série de mesures et de déclarations pro-israéliennes de sa part ne signifient nullement que sa ligne de conduite non conventionnelle s’appuyant sur le principe: »America First » (L' »Amérique d’abord ») tel que lui-même l’interprète au temps « t », ne puisse entrer en conflit avec ce que nous percevons comme l’intérêt national d’Israël.
Comme l’a expliqué récemment Itzhak Mopsic, l’Etat d’Israël est « une villa dans la Jungle ». Au Proche-Orient, se mesurent, s’affrontent et s’allient des puissances, des groupes, des armées, dont la plupart ne reculent devant rien et surtout pas les pires horreurs, les atteintes aux droits élémentaires de la personne humaine et au droit de la guerre.