Le Gush Etzion vu de Jérusalem

Le Gush Etzion vu de Jérusalem

Lire la suite »

Jérusalem

Jérusalem

Vue du quartier de Guilo Lire la suite »

Désert de Judée

Désert de Judée

Lire la suite »

 

Israël et les médias: Qui nuit à qui?

Dois-je faire un aveu personnel? J’ai mal vécu, à partir du début des années 1980, le déchaînement, dans les médias imprimés et électroniques — notamment européens —, de la partialité et de l’hostilité à l’égard de l’État d’Israël. Ce phénomène, s’étendant soudainement sur une vaste échelle, comprenait un certain nombre de caractéristiques remarquables: L’adoption d’un domaine lexical tendancieux (“Territoires occupés”, “Colonies”), l’usage de mensonges ou de mensonges par omission (L’attribution à Israël des crimes des Phalanges chrétiennes libanaises), le travestissement de la vérité (le passage sous silence du traité de San Remo), le détournement de sens (“Activistes” Palestiniens), etc.

LE DÉNI CONTINUÉ

Ce qu’il y a de plus frappant dans l’attitude des Européens face au terrorisme qui commence à se déchainer dans leurs rues avec une intensité croissante, c’est le déni continué. Tout est fait en Occident, chez les politiques et dans les médias, au mépris des faits, pour dissimuler l’affrontement de plus en plus clair entre l’Occident et l’Islam.

La « conférence de la paix » de Paris: un fantasme néocolonial et une bouffonnerie

On croyait révolu le temps de Sykes-Picot quand les puissances impériales se partageaient d’un trait de plume, sur une carte, les zones d’influence pour y planter leurs griffes. On croyait fini les temps des canonnières occidentales menaçant de destruction les capitales orientales si leurs dirigeants n’obéissaient pas au doigt et à l’œil. Pourtant, rien ne

Le glas de l’intelligence française

C’est peu dire que le vote de la France en faveur d’un texte négationniste de l’Histoire réelle prétendant nier tout lien entre le Peuple Juif et le Mont du Temple à Jérusalem sonne le glas de « l’amitié traditionnelle franco-israélienne », une réalité des années cinquante et soixante du vingtième siècle, mais devenue depuis longtemps un slogan vide de sens. Ce vote scélérat sonne aussi le glas de l’intelligence française.

UN SURSAUT VERITABLE?

Les attentats de Bruxelles ne vont probablement rien changer à l’atmosphère de déchéance, d’abandon et de désespoir de l’Europe démocratique. Le ver est dans le fruit depuis trop longtemps. Il y a trente ans, Mouammar Kadhafi disait déjà ouvertement qu’il souhaitait islamiser l’Europe. C’est peu dire que l’Europe a cédé au chantage au pétrole. En

QUE VEUT LA DIPLOMATIE FRANÇAISE?

Lors d’une réunion récente au Quai d’Orsay, le Secrétaire général du Ministère français des Affaires Etrangères a déclaré à des diplomates Israéliens que la résolution 181 des Nations-Unies « était d’actualité ».
Le message est clair: La France de 2016 fantasme la disparition progressive ou brutale de l’Etat d’Israël et le dit. En effet la résolution 181 de 1947 prévoyait trois moignons de territoire indéfendables pour y installer un Etat juif noyé dans un océan arabe, Jérusalem devant devenir territoire international.

Les votes munichois

pic280

La violence et la ruse sont parties intégrantes de l’Islam depuis Mahomet. Le concept d' »Islamophobie », tentative de subversion du langage à l’usage des démocraties, qui impose un terrorisme intellectuel pour nier la vérité historique et la réalité quotidienne tant dans les pays musulmans que désormais en Occident, parvient de moins en moins à maquiller les faits que résume ce constat. Un simple regard sur l’actualité de la Syrie, du Liban, de l’Irak, de la Lybie, du Yémen, du Nigéria, et quelques autres pays, en convaincra toute personne de bonne foi.

A quoi riment les attaques combinées des terroristes, d’Obama et des Européens contre Israël?

Voici qu’à peine entériné le désastreux accord nucléaire entre les puissances occidentales et l’Iran par la levée des sanctions contre cet Etat tenu par une junte théocratique, dictatoriale, arriérée, génocidaire avouée contre Israël, belliciste, misogyne, homophobe et aux visées terroristes mille fois prouvées, Obama lance, par la voix de son ambassadeur, une campagne de dénigrement

Qui sont les provocateurs?

Tout se passe comme si le divorce entre les tenants du post-modernisme et les fidèles de la tradition humaniste du concert des Etats-Nations devenait un abîme infranchissable. Deux évènements en apparence anodins, à la fin de l’année 2015, entre autres, en font foi: La condamnation abusive en France de l’essayiste Eric ZEMMOUR pour une prétendue

Face à DAECH, que faire?

vehicule blinde dans paris

La stupeur qui a saisi les Français face aux attentats en série de Paris, signés DAECH, n’a d’égale que l’indifférence de leurs médias, et, en général des médias européens, face au terrorisme islamique qui frappe les Israéliens depuis des années et de nouveau particulièrement depuis deux mois.
Voilà des années que des franco-israéliens nombreux n’ont cessé de mettre en garde les Français de France contre l’aveuglement volontaire des politiques, des médias et des intellectuels face à la montée de l’Islam en Europe et singulièrement en France et ses conséquences, sociales, politiques et humaines, en particulier sur les libertés publiques et le statut de la femme.