Tag Archives: On croyait révolu le temps de Sykes-Picot quand les puissances impériales se partageaient d’un trait de plume

La « conférence de la paix » de Paris: un fantasme néocolonial et une bouffonnerie

On croyait révolu le temps de Sykes-Picot quand les puissances impériales se partageaient d’un trait de plume, sur une carte, les zones d’influence pour y planter leurs griffes. On croyait fini les temps des canonnières occidentales menaçant de destruction les capitales orientales si leurs dirigeants n’obéissaient pas au doigt et à l’œil. Pourtant, rien ne

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn