Accélération de l’Histoire

Tout se passe comme si les évènements mondiaux actuels convergeaient vers un dévoilement lent mais de moins en moins contestable des fins dernières de l’Humanité. Certes, il reste encore beaucoup d’inconnues à déchiffrer et chacun est libre de juger par lui-même du degré de transcendance et de celui d’immanence où il veut bien placer son regard.
Pour la foi juive, l’Histoire du monde a une direction et un sens. Nous ne sommes pas ballotés dans un monde absurde errant au petit bonheur du hasard et de la nécessité. Le Créateur du Ciel et de la Terre a laissé sa place à l’Homme, en toute liberté, pour accomplir Son monde et faire réussir l’Histoire de l’Homme selon un contrat moral. La Bible hébraïque nous raconte comment après les échecs répétés de l’humanité, la stratégie des Patriarches Abraham, Isaac et Jacob mise en œuvre par la suite par Moïse, a consisté à constituer à partir d’une famille, un Peuple qui acceptera une conduite de moralité venue d’en-haut au Sinaï, et qui, par l’exemple, convaincra l’Humanité entière de reconnaître la royauté divine en vue d’un assainissement moral global.

La renaissance de la souveraineté juive au Pays d’Israël depuis 70 ans marque la fin du quatrième exil décrite par nos sources et tangible, ici et maintenant, pour les Juifs redevenus Hébreux qui sont passés à l’acte.

Comme on sait, la Chrétienté et l’Islam sont deux civilisations ayant largement puisé  dans les sources juives, chacune à sa manière, et qui en ont adopté certains aspects et trahi certains autres. Mais cette parenté ambigüe leur est insupportable. C’est là la source toujours féconde de leur antisémitisme.

75 ans après, la Shoah, le massacre sélectif de masse d’un tiers du Peuple Juif en Europe, désorganise la pensée occidentale qui part à vau l’eau. La soi-disant « Mémoire de la Shoa » est devenue par une pseudo-sacralisation des Juifs morts, le point d’orgue de la néantisation des Juifs vivants. L’Etat d’Israël, la concrétisation de l’espérance bimillénaire du Peuple Juif, par un tour de passe-passe d’une inouïe perversité, concentre sur lui toutes les haines, les jalousies, les calomnies, les mensonges que la Chrétienté et l’Islam ont développés depuis leur émergence, contre les Juifs.

L’invention tardive d’un « Peuple Palestinien »(1964), les Arabes installés surtout depuis 1920 au Pays d’Israël, n’a pas d’autre objectif qu’une substitution grossière de légitimité par l’adoration d’une identité victimaire fantasmée, en vue de faire l’impasse sur l’assassinat bien réel des Juifs et leurs droits à leur reconnaissance comme peuple souverain dans sa patrie historique.

Ce surprenant déni de la réalité que les Juifs sont un peuple titulaire de droits notamment territoriaux, qui frôle de plus en plus clairement la maladie mentale, est devenu de proche en proche la maladie de l’Europe, incapable de nommer son mal actuel le plus criant, l’invasion de ses territoires par des populations relevant de la civilisation islamique et en dernière analyse, inassimilables. Mais même au cœur d’une crise propre à faire exploser l’Union Européenne, toutes les ruses de la conscience sont mises en œuvre pour nier que ce qui rend les « migrants » difficiles ou impossibles à intégrer c’est précisément leur appartenance à l’Islam. Cette manière d’être homme est, en effet, en même temps une foi et un programme politique. Il n’y a pas d’Islam sans Etat. Et cet Etat, à terme le Khalifat mondial, a vocation à dominer le monde en écrasant les libertés qui sont la plus belle conquête du monde occidental. C’est le délire occidental sur Israël et l’Islam qui bloque le rapprochement ébauché entre certains Etats arabes et Israël. Il faut calmer l’Occident et alors Juifs et Arabes trouveront les voies de la Paix.

Léon ROZENBAUM

 

 

 

 

 

4 réponses à Accélération de l’Histoire

  1. Geneviève dit :

    Cher Monsieur. J’ai lu avec attention votre article et suis ‘accord avec vous en ce qui concerne le rejet des Juifs qui s’accentue de plus en plus en Europe. Mais il est regrettable de confondre chrétienté et religion catholique qui n’a de chrétienne que le nom.La preuve en est que cette religion ****** a par le passé persécuté et massacré autant les Juifs que les chrétiens qui se référaient à la Bible et rejetaient leurs hérésies. Je voudrais simplement vous dire qu’un chrétien qui n’aime pas Israël n’est pas un chrétien, car la Bible est la racine de notre foi. Il y a des milliers de chrétiens dans le monde qui soutiennent, aiment et prient pour la paix d’Israël. Que la bénédiction de Dieu repose sur vous.

    • Léon Rozenbaum dit :

      Chere Madame,
      Je vous remercie pour votre aimable commentaire et pour votre assurance que de nombreux Chretiens soutiennent Israel. Sachez que je m’oppose le plus souvent a la censure. Toutefois j’estime avoir l’obligation face aux lecteurs de mon site de ne pas permettre l’emploi de certains termes blessants qui n’ajoutent rien a l’expression de votre point de vue par ailleurs tres clairement exprime.
      Tres cordialement,
      Leon Rozenbaum

    • Mamouchka dit :

      @geneviève, comme vous je suis une chretienne non catholique….et j’aime Israël pour qui je prie chaque jour jour et que je défends sans cesse (mais sans être aveugle sur ses erreurs). Heusement nous savons que l’Eternel rétablira totalement Son Peuple sans partager Israël avec un autre peuple !!! Et pour nous quelle joie de voir cela. Soyez benie

  2. claire haffner dit :

    cher Monsieur,
    je vous remercie pour votre analyse que je partage. Je suis catholique et sioniste car je crois profondément que le retour d’Israël sur la terre donnée par l’Eternel lui-même, est logiquement les « prémices » de la rédemption d’Israël et de l’humanité toute entière. Depuis 1948 les « derniers jours » ont commencé. Je crois que Jésus est le Messie mais il me semble qu’il faut dépasser tous les conflits à ce sujet pour prier pour la venue du Messie, quand il viendra, il sera Paix et Réconciliation, et il nous mettra tous d’accord. Je prie tous les jours pour Israël et grâce à Akadem je peux étudier la Torah avec des Sages.
    Que l’Eternel vous bénisse et vous protège, vous et tout Israël. Sr Claire

Répondre à Mamouchka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.