Category Archives: France

La France a pris la tête de la croisade anti-juive

Nous savons déjà qu’à peine le quatrième gouvernement Netannyahou formé, il faut s’attendre à un Tsunami politique de pressions sur Israël pour qu’il cède « tout » aux Arabes palestiniens dans une démarche suicidaire. Or une large majorité d’Israéliens est désormais convaincue que la vision des Occidentaux du Proche-Orient est totalement obsolète et éminemment dangereuse pour le Peuple d’Israël.

Pour les Franco-Israéliens, le fait que la France ait pris la tête de cette campagne mondiale d’hallali contre l’État hébreu est certes pénible intellectuellement et même affectivement. Mais ce fait ne diminue en rien leur détermination légitime, comme celle de tout le Peuple qui vit à Sion, à sauver leur État et leur peau contre les menées incendiaires et hostiles, émanant de quiconque, avec toute l’énergie et la force nécessaires.

Les leçons des tueries

Nous avons désormais assez de recul pour évaluer les réactions en France, en Israël et dans le monde après la tuerie de Charlie-Hebdo et celle du supermarché vendant des produits alimentaires en conformité à la Tradition d’Israël (Cacher) de la porte de Vincennes à Paris.

Tout se passe comme si la réaction instinctive saine du peuple de France de refus de la violence musulmane avait été systématiquement dévoyée, détournée de son sens et transformée en un galimatias post-moderne.

Mais en outre, l’inimaginable différence de traitement par les médias et la conscience populaire en France, de l’assassinat de journalistes courageux mais assumant les risques de leurs choix satiriques, et d’autre part, celui de Juifs innocents, venus seulement faire leurs achats à la veille de leur jour de repos, ne peut pas ne pas révéler la chute morale de la société européenne et l’immense danger qu’elle fait courir aux Enfants d’Israël encore en exil dans ces contrées.

Un journal satirique qui a cessé de rire

Depuis Jérusalem, l’attentat de Paris d’aujourd’hui contre la Rédaction de l’hebdomadaire « Charlie Hebdo » a, hélas, des allures de déjà vu.
Cet assassinat majeur s’inscrit dans une ligne terroriste proprement dite avec un message politique d’affrontement de civilisation d’une clarté cristalline.
Il s’agit d’imposer par la terreur l’interdiction mentale de toute satire, de toute critique de toute moquerie d’un sujet ou d’un personnage qui touche de près ou de loin à l’Islam.