Un autre traitement d’Israël et des Juifs

Il suffit de lire de quelle façon le journal « Le Monde » rend compte des affrontements entre l’Etat d’Israël et le Hamas pour comprendre l’état de délabrement moral dans lequel le postmodernisme a conduit l’Europe occidentale.
Plus de sept cent missiles contenant plusieurs centaines de kilos d’explosifs ont été tirés délibérément, en 3 jours, sur les civils israéliens dans un rayon de 40 kilomètres autour de Gaza. Si Israël n’avait pas inventé un système de protection antimissile unique au monde, Dôme de fer, qui est parvenu à arrêter 86% des tirs dirigés sur les centres habités, les morts se compteraient par milliers. Cependant la protection n’est pas absolue et l’on déplore en Israël 4 morts d’atteintes directes et de très nombreux blessés, plus d’un million d’Israéliens ayant été bloqués dans les abris pendant trois jours, entravant toute vie normale.

Le Hamas est une organisation terroriste acharnée à tuer les Juifs et à détruire leur Etat. Cela figure explicitement dans sa charte à la vue de tous. Elle est reconnue comme telle tant par l’Union Européenne que par les USA. L’Etat d’Israël, pour sa part, a l’obligation morale et juridique de défendre ses citoyens et ses forces armées s’efforcent, dans le respect du droit international public, de faire cesser ces attaques. Or les groupes armés terroristes, par définition violent systématiquement le droit de la guerre, installent leurs postes de commandement sous les écoles, les hôpitaux et les Mosquées, et leurs pas de tir de roquettes dans des habitations civiles.

Dans ces conditions, le communiqué du journal « Le Monde » indiquant que « les tirs de missiles sur Israël ont fait quatre morts et les ripostes israéliennes ont tué vingt-trois Palestiniens » est un grave mensonge par omission.  Que cette façon de procéder à l’égard d’Israël dure depuis des années n’excuse rien. Elle est même devenue une habitude. La sollicitude à l’égard de la violence arabe et islamique de l’essentiel de la presse européenne est le résultat d’une idéologie suicidaire pour le vieux continent.

Dans quelques années, quand les zones sans droit de la Seine Saint Denis auront fait leur jonction sous l’idéologie islamiste, et que soudain des missiles seront lancés sur Paris, nul doute que les systèmes de protection du type « Dôme de fer » deviendront indispensables.

Les Européens qui pensent à leur avenir seraient bien inspirés de commencer à exiger un autre traitement d’Israël et des Juifs.

Léon Rozenbaum

One Response to Un autre traitement d’Israël et des Juifs

  1. jeremie etsesjeremiades dit :

    lecteurs du monde , levez le doigt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.